Du solaire pour produire du froid

Ghislaine Bloch, Le Temps - ENERGIE Mardi18 octobre 2011
 
Quelques start-up romandes étaient présentes au Forum sur l’avenir énergétique européen

Les panneaux solaires innovent. La semaine dernière à Genève, dans le cadre du Forum sur l’avenir énergétique européen (EFEF), quelques start-up romandes ont présenté leur solution. Parmi elles, deux sociétés proposent une technologie apparemment similaire, à savoir les entreprises genevoises TVP Solar et SRB Energy. Elles développent des capteurs solaires thermiques sous vide.

«Notre panneau solaire est capable de monter en température jusqu’à 300 degrés Celsius et possède un rendement d’environ 50% à 200 degrés. Le vide limite les pertes thermiques et permet d’améliorer le rendement du panneau solaire pour la production de chauffage, d’électricité et d’air conditionné», explique le physicien Cristoforo Benvenuti, fondateur et vice-président de SRB Energy. Il a conçu cette technologie lorsqu’il travaillait au CERN, s’inspirant du principe de l’ultravide utilisé dans les accélérateurs de particules.

La société SRB Energy, dont l’actionnaire principal est l’espagnol Grupo Segura, possède une ligne de production à Valence en Espagne. Grâce à la mise sous vide des capteurs solaires thermiques, les déperditions de chaleur sont limitées au maximum. A cela s’ajoutent un revêtement noir et des miroirs cylindriques qui permettent de chauffer les capteurs sur le côté non exposé au rayonnement direct du soleil.

SRB Energy, qui emploie huit personnes à Genève et trente-trois en Espagne, a réalisé plusieurs projets dont un avec le groupe de construction Colas à Genève. Grâce aux 80 m2 de panneaux, des cuves de 80 000 litres de bitume sont maintenues à 180 degrés une partie de l’année, en appoint d’une chaudière à gaz. Hormis les applications industrielles, ces panneaux thermiques pourraient aussi servir au chauffage de l’eau et des bâtiments, à produire du froid et même de l’électricité.

Pour sa part, TVP Solar, dont le fondateur Vittorio Palmieri a travaillé avec Cristoforo Benvenuti, vise avant tout «à faire du froid avec du chaud», avec une technologie apparemment similaire à celle de SRB Energy. «Nous avons développé une technique spécifique de soudage entre le verre et le métal, explique [le PDG] Piero Abbate. Les panneaux peuvent ainsi supporter un important stress mécanique.»

La société, qui en est encore à ses débuts et en recherche de financement. Elle a déjà lancé une ligne de production pour des préséries dans le sud de l’Italie. Une dizaine d’installations vitrines seront présentées en 2012.

 

Source: 

Le Temps, Ghislaine Bloch - 
http://letemps.ch/Page/Uuid/f1a302e2-f8eb-11e0-a3d8-a1c3dd37f049/Du_solaire_pour_produire_du_froid